Annulation Fête aux Huîtres 2020

      Aujourd’hui, nous faisons appel à votre générosité.

Bonjour à toutes et à tous, cher(e)s ami(e)s,

il a fallu s’y résoudre! Notre 21ème Fête aux huîtres programmée fin novembre à l’hippodrome de Marcq-en- Baroeul n’aura pas lieu. Tous les ans, nous vous informions de notre grande manifestation. Nombre d’entre vous veniez en famille ou entre amis passer un moment festif et convivial. Nous ne pourrons nous revoir cette année… Mais, nous savons que nous pouvons à nouveau compter sur vous pour nous aider dans notre beau combat…

Aujourd’hui, il nous faut trouver d’autres ressources pour financer nos projets…

L’association Marcq-Madagascar lance un appel à dons pour notre projet-phare en 2021 :

LA RÉNOVATION DE L’HÔPITAL PUBLIC DE MAHAMBO sur la côte Est, non loin de TOAMASINA (Tamatave).

Nous sommes présents depuis plusieurs années dans ce village de pêcheurs. Les conditions d’hygiène et de santé y sont précaires, la peste sévit encore! L’hôpital manque de tout, les installations se dégradent un peu plus chaque jour, les équipements font défaut,…

En cette période de Covid’, la vie économique s’est brutalement arrêtée, laissant la population dans le désarroi…

Plus que jamais, la santé est un combat! Là-bas, comme ici…

Votre don sera l’expression de votre solidarité… Pour nous aider, les solutions sont multiples et simples:

     -par chèque (à l’adresse postale de l’association BP 32014, 59702 Marcq-en-Baroeul),
     -par virement (RIB FR76 1350 7001 4530 0904 8192 981),
     -par la cagnotte en ligne HELLOASSO : https://www.helloasso.com/associations/marcq-madagascar/formulaires/1

Vous bénéficierez d’une déduction fiscale de 66% du montant de votre don versé d’ici fin 2020 (selon la réglementation en vigueur).

Un exemple : Un don de 100 € à l’association Marcq-Madagascar vous revient à 34 €. Nous vous enverrons un reçu fiscal (pour tout don supérieur à 20 €).Notre association à but non lucratif, inscrite sous la loi de 1901, est reconnue d’intérêt général par le fisc. Pour l’association Marcq-Madagascar, un immense merci pour votre geste!

Gérard DELESCLUSE, président et Dominique VARLET, vice-président.

Inauguration et ouverture d’un centre de santé/maternité sur la côte Est et appel à dons !

Malgré l’annulation de la Fête aux huîtres fin novembre, l’association Marcq-Madagascar ne baisse pas les bras. Elle entend poursuivre ses projets à Madagascar en dépit d’un contexte sanitaire et social difficile. Depuis 25 ans, son lien avec Madagascar est indéfectible. Elle a ouvert il y a quelques jours un centre de santé (CSB2) et maternité à Ambanja sur la côte Est en pleine brousse. Un projet monté en moins de 2 ans, ce qui n’est pas un mince exploit, tant il a été complexe à planifier, l’association n’ayant pu se rendre sur place cette année. Toutes les missions prévues ont été annulées.

Lire la suite

NOUVELLES DE LA MATERNITE/CSB II A AMBANJA / FENERIVE-EST réalisée par Marcq-Madagascar

COMPTE-RENDU :

Actualités: En ce moment (mai 2020) étude de mise en oeuvre d’un bâtiment pour le personnel médical et étude de sécurisation par la mise en place d’une clôture.

Depuis notre retour de voyage le 11 octobre 2019, la construction, sous la direction de Franck, entrepreneur en bâtiment, est rentrée dans sa phase « clos-couvert » en respectant nos quelques remarques.

La phase finale a été laborieuse, en effet, la difficulté de finir les travaux d’enduit, de carrelage, de peinture, d’installation électrique et plomberie……..

Imaginez-vous un bâtiment en dur en pleine brousse c’est comme un château au milieu d’un village…

La maternité en cours de construction
Les panneaux solaires soudés dans le toit pour éviter les vols.

L’accès est extrêmement difficile à tel point qu’il y a très peu de transport régulier, pas même une charrette tirée par 4 zébus…….pendant toute l’année, principalement pendant la période des pluies de novembre/décembre jusqu’en avril….
Les gros matériels et les matériaux correspondants sont acheminés par des camions qui tentent de passer, d’avancer, de s’embourber après avoir cassé un arbre de pont, etc, etc…..ce qui a des conséquences dramatiques pour l’entrepreneur………ne pas tenir les engagements de délais et surtout de devoir faire face à la surenchère du prix du transport…
Sans oublier que la dernière partie n’est pas accessible par camion…..son chargement se fait à dos d’hommes sur les 2 derniers kilomètres…..
Vous remarquerez un détail sur la photo jointe, les panneaux ont été soudés et le démontage ne peut se faire que de l’intérieur…. (vol quasi impossible par le toit…)
Enfin, une réception provisoire a pu être programmée le 17 janvier avec la précieuse
collaboration du vazaha José de Mahambo. Un certain nombre de réserves techniques
ont été relevées.
En collaboration avec l’entrepreneur Franck, un second rendez-vous a été proposé le 7 février afin de lever toutes les réserves. Voir liste et photos jointes.
En contrepartie de notre réalisation, l’engagement de la commune est d’aménager la voie d’accès à cette maternité (CSB II) avec la collaboration de la population locale très attachée à la prochaine ouverture d’une structure de santé qu’elle réclame auprès du ministère depuis plus de 10 ans !!!

Est à l’étude la mise en sécurité de l’établissement par la réalisation d’une clôture.
Durant la phase 2 est également prévue en 2020 la construction d’un logement pour le personnel médical.
Un petit bâtiment d’accueil des familles des malades est souhaité et pourra être envisagé en 2021.
Le Docteur Luc Michel Sendratiana, Directeur Régional de la Santé pour la région Analanjirofo et son collaborateur, le Docteur SAHALA Dominioni, Médecin Inspecteur de Fénérive-Est ont constitué leur équipe médicale. Une convention de don du bâtiment entre A2M et le ministère de la santé publique est en phase finale de signature. Une dizaine de colis de produits de soin pour le démarrage de la maternité/CSB II sont arrivés par conteneur. Il reste en attente de livraison la dotation en matériel technique commandée et fournie par le ministère de la santé publique. Un contretemps de taille est venu perturber le planning, en effet, le fameux Corona virus fait le tour du monde et arrive sur Madagascar également…. L’inauguration qui devait avoir lieu lors de notre voyage d’avril est reportée, nous l’espérons, 1ère quinzaine d’octobre 2020 !

COVID-19 à Madagascar par Marcq-Madagascar

Bonjour mes ami(e)s,

Nous sommes plongés dans un isolement collectif. Nos échanges sont devenus compliqués et pourtant il me paraît essentiel de continuer à communiquer entre nous et de faire le point régulièrement de nos actions et de la situation sociale et sanitaire à Madagascar. Après les inondations catastrophiques de fin janvier autour du lac Alaotra où nous sommes largement présents, le pays  est aujourd’hui confronté à ce foutu virus. C’est la crainte majeure des autorités de ne pouvoir juguler ce fléau.

Les petits commerces ont disparus !

Aujourd’hui les grandes villes d’Antananarivo, Tamatave, Fianarantsoa sont confinées, mettant dans le désarroi une population qui s’est réfugiée dans les campagnes Les commerces, les marchés sont fermés, les transports interrompus. Le père Pedro a qualifié la situation de très difficile: « dans nos villages, des dizaines de familles vivent encore dans des logements de 10 m². Ils sont 5,6,7 personnes. Ils ne peuvent pas rester dedans, ils sont dehors! Cela fait un an que nous n’avons pas d’eau… » A ce jour, une centaine de cas Covid-19 sont confirmés. Mais  ce chiffre augmentera ces prochaines semaines. Mais au-delà , c’est tout le travail des petites gens qui n’ont déjà rien qui est anéanti. Et l’état ne pourra rien faire!

l’exode dans les campagnes pour éviter le confinement dans les grandes villes

Notre présence est plus que nécessaire, elle est vitale! Comme vous le savez, nous planifions chaque année plusieurs missions et voyages pour assurer le suivi de nos actions et conforter nos projets. La mission de mars/avril (inauguration et ouverture du cente de santé/maternité par Dominique) a bien sûr été annulée.

Pour garder le lien entre nous, je me propose de vous envoyer chaque semaine un CR de 4 dernières missions(septembre/octobre 2019 avec Dominique, Philippe et David et février 2020 avec Laurence pour l’artisanat et Caroline/Jean-Luc).

Nous commençons par le compte-rendu de David dont la mission a été de préparer un audit de toutes nos installations techniques. Trop souvent, le matériel tombe en panne, l’entretien est aléatoire et le personnel mal formé. Un constant qui nécessite une présence régulière de notre part et la  mise en place de procédures adaptées.

Bien cordialement.

Pour le Bureau,Gérard

HORS PISTE avec MARCQ-MADAGASCAR

Un franc succès pendant 2 jours au Théâtre Charcot.

Merci à vous membres de l’association, à vous public et à vous comédiens pour ce week-end de Théâtre, vous qui avez contribué les 8 et 9 février au succès de ce week-end.

40 pour les membres/bénévoles de Marcq-Madagascar, 500 pour le public, 6 pour les comédiens des « Têtes de l’Art » dans une ambiance joyeuse et participative.

Merci pour la belle recette qui permettra de finaliser la construction d’un centre de santé/maternité en pleine brousse sur la côte Est de Madagascar où 30% des femmes meurent encore en couche ! Avec une inauguration prévue en avril 2020.

Immense merci pour la fête aux huîtres !

Mes amis,

je vous adresse un immense merci pour la réussite de notre 20 ème anniversaire. Que de la joie, que du bonheur partagés avec toutes et tous. Je n’ai entendu que des remerciements et des félicitations de la part des visiteurs. Tous sont impressionnés par notre professionnalisme et notre cohésion. Le travail en équipe paie toujours. La décoration a apporté une note de gaieté, la musique sa légèreté malgache, les artistes les couleurs de la vie..

Et nous tous, dans nos activités diverses.. et très variés que j’ai citées dimanche soir, notre engagement au service du peuple malgache.

Merci encore. Et pour fêter ca et la nouvelle année, nous nous retrouverons le jeudi 9 janvier, 19h30 autour d’une galette des rois, comme c’est devenu la tradition. Venez nombreux avec « vos » bénévoles. C’est un moment très joyeux qu’il convient de partager avec tous! Beata vous enverra les détails pratiques ultérieurement. Et n’oubliez pas la réunion générale du 23 janvier.

Bien à vous et vive Marcq-Madagascar et…Madagascar

Gérard