OUVRIR L’HÔPITAL DE MAHAMBO, commune de pêcheurs

Un projet phare monté en partenariat avec le Rotary et en lien avec les Directions régionales de la Santé et de la population. La participation de la population locale avec le concours du comité de gestion et de la mairie a été sollicitée. Après un descriptif détaillé des travaux et la sélection de deux entreprises locales sur devis, la 1ère phase des travaux a été engagée mi- août 2021conformément au calendrier. Le chantier s’achèvera au 1er trimestre 2022. Ouverture au printemps 2022…

OUVRIR LA MAISON SOCIALE DES ARTS La 13ème COLLINE à ANTANANARIVO

Permettre aux enfants des quartiers défavorisés, de découvrir les art plastiques, dans des quartiers où 9 familles sur 10 vivent sous le seuil de pauvreté. Animations et cours, initiation et perfectionnement pour les plus aptes, proposés par les artistes de l’Atelier d’Ar. Transmettre l’identité culturelle malgache aux jeunes générations et la préserver…

Annulation Fête aux Huîtres 2020

      Aujourd’hui, nous faisons appel à votre générosité.

Bonjour à toutes et à tous, cher(e)s ami(e)s,

il a fallu s’y résoudre! Notre 21ème Fête aux huîtres programmée fin novembre à l’hippodrome de Marcq-en- Baroeul n’aura pas lieu. Tous les ans, nous vous informions de notre grande manifestation. Nombre d’entre vous veniez en famille ou entre amis passer un moment festif et convivial. Nous ne pourrons nous revoir cette année… Mais, nous savons que nous pouvons à nouveau compter sur vous pour nous aider dans notre beau combat…

Aujourd’hui, il nous faut trouver d’autres ressources pour financer nos projets…

L’association Marcq-Madagascar lance un appel à dons pour notre projet-phare en 2021 :

LA RÉNOVATION DE L’HÔPITAL PUBLIC DE MAHAMBO sur la côte Est, non loin de TOAMASINA (Tamatave).

Nous sommes présents depuis plusieurs années dans ce village de pêcheurs. Les conditions d’hygiène et de santé y sont précaires, la peste sévit encore! L’hôpital manque de tout, les installations se dégradent un peu plus chaque jour, les équipements font défaut,…

En cette période de Covid’, la vie économique s’est brutalement arrêtée, laissant la population dans le désarroi…

Plus que jamais, la santé est un combat! Là-bas, comme ici…

Votre don sera l’expression de votre solidarité… Pour nous aider, les solutions sont multiples et simples:

     -par chèque (à l’adresse postale de l’association BP 32014, 59702 Marcq-en-Baroeul),
     -par virement (RIB FR76 1350 7001 4530 0904 8192 981),
     -par la cagnotte en ligne HELLOASSO : https://www.helloasso.com/associations/marcq-madagascar/formulaires/1

Vous bénéficierez d’une déduction fiscale de 66% du montant de votre don versé d’ici fin 2020 (selon la réglementation en vigueur).

Un exemple : Un don de 100 € à l’association Marcq-Madagascar vous revient à 34 €. Nous vous enverrons un reçu fiscal (pour tout don supérieur à 20 €).Notre association à but non lucratif, inscrite sous la loi de 1901, est reconnue d’intérêt général par le fisc. Pour l’association Marcq-Madagascar, un immense merci pour votre geste!

Gérard DELESCLUSE, président et Dominique VARLET, vice-président.

Inauguration et ouverture d’un centre de santé/maternité sur la côte Est et appel à dons !

Malgré l’annulation de la Fête aux huîtres fin novembre, l’association Marcq-Madagascar ne baisse pas les bras. Elle entend poursuivre ses projets à Madagascar en dépit d’un contexte sanitaire et social difficile. Depuis 25 ans, son lien avec Madagascar est indéfectible. Elle a ouvert il y a quelques jours un centre de santé (CSB2) et maternité à Ambanja sur la côte Est en pleine brousse. Un projet monté en moins de 2 ans, ce qui n’est pas un mince exploit, tant il a été complexe à planifier, l’association n’ayant pu se rendre sur place cette année. Toutes les missions prévues ont été annulées.

Lire la suite

SITUATION SANITAIRE COVID-19 A MADAGASCAR

SITUATION SANITAIRE COVID-19 A MADAGASCAR

Mes contacts réguliers avec différents intervenants à Madagascar dans le cadre de l’accompagnement des projets, m’autorisent à vous donner quelques informations concrètes de la situation vécue au quotidien dans le pays !

25 000 000 habitants, un des pays les plus pauvres au monde où 50% ont moins de 18 ans, où près de la moitié de la population est sous-alimentée et où l’équipement médical est plus que réduit.

Il n’y a pas de « sécurité sociale », quasiment pas d’assurance maladie

L’extension de l’épidémie de Covid-19 est incontrôlable, elle progresse vite, malgré une « tisane » et un médicament créés par l’IMRA pour lutter contre la Covid-19. Madagascar parvient, malgré tout, à maîtriser le coronavirus. On dénombrerait à ce jour 6 décès pour 845 cas confirmés.

Les derniers chiffres malgaches démontrent une flambée du nombre de cas confirmés dans l’Est, mais les deux principaux foyers se limitent à Tananarive et Tamatave. Les taxi-brousses ont interdiction de circuler, les villes de Tana et Tamatave sont « fermées ». Et les sorties en ville ne sont autorisées que jusqu’à 13h00.

Mais que veulent dire les chiffres quand un pays «  n’a pas de vieux », peu de malades de longue durée……et que la plupart sont immunisés par le manque d’hygiène au quotidien ?
Les marchés illégaux sont le seul moyen pour les plus pauvres d’acheter de quoi manger pour survivre, les travailleurs journaliers doivent sortir pour espérer avoir une assiette de riz le soir avant d’aller dormir à 4, 5, 6 voire plus dans une pièce de 10 m2, alors comment expliquer à la population des bidonvilles et de la brousse que la distanciation sanitaire est un impératif contre la maladie ? En fait, un confinement « dur » est quasi impossible

La lutte contre ce virus s’annonce donc longue et compliquée à Madagascar.

L’état ne doit certainement pas tout dire, les morts ne sont – soit disant- pas dus au COVID-19 (mot qui fait peur) mais à la dengue, à la peste ou au paludisme. Car il faut savoir que les personnes déclarées positives au Covid-19 ont vu leur vie bouleversée, elles ont du mal à être acceptées par leur entourage et la société. Certaines sont rejetées. Quant aux malades guéris du Covid-19, ils subiraient le même sort et sont stigmatisés, marginalisés.

Un grand nombre de résidents français sont rentrés au pays ! L’Ambassade de France a reçu 8000 appels à ce sujet……

L’Union européenne apporte son soutien à Madagascar à travers l’octroi d’un don de 3 millions d’euros soit environ 12 milliards d’ariary. Ce don contribuera « aux efforts actuellement déployés par le gouvernement pour la prévention et la lutte contre la pandémie de Covid–19 »

Les tests sont effectués par l’Institut Pasteur de Madagascar.

Dominique VARLET

RB du 04/06/2020

Projets 2020 investissements Marcq-Madagascar

PROJETS 2020
 
ANTANANARIVO13ème COLLINE « Maison des Arts Tana »
 
ANTANANARIVOAT HOME ORPHELINAT
 
AMPARAFARAVOLAPetite unité de production d’huile d’arachide
AMBOHITRARIVOparticipation construction 6 classes SMMI
IMERIMANDROSOAccompagnement  fermes agricoles 50%
 
FENERIVE ESTFrais de communication Riana collaboratrice
FENERIVE ESTEquipement technique au lycée technique
 
FENERIVE EST régionProjet d’accès à l’eau et à l’hygiène
 
 
AMBANJAMaternité / dispensaire / PMI
 clôture, bâtiments personnel médical et famille
 
SAINTE MARIERebondir par la formation hôtelière de femmes
 
 
MAHAMBOProgramme de ramassage des ordures
 Conforter le projet de ramassage
 Coup de pouce école EPP 
 Maraîchage
 Rénovation hôpital/CSB II en 2021
 
TSARAHONENANAEcole 6 classes SMMI (en attente de confirmation)
 
LAC ALAOTRA Maintenance et petite réparation technique bornes
AMBATONDRAZAKAMachine batteuse à riz
CONTAINEUREnvoi à Madagascar
 
Les investissements prévus par l’association Marcq-Madagascar en 2020