EXTENSION DU LYCEE TECHNIQUE DE FENERIVE

Le stage des élèves-ingénieurs d’HEI Lille s’est terminé fin juillet 2022 avec pour objectif la construction de deux classes supplémentaires au lycée technique de Fénérive-Est

Le 22/07/2022 : Visite du ministre de la formation technique Mme la ministre Vavy Tsara Gabriella en présence des autorités locales, maire, préfet, gouverneur, député Angelica, , Mr Jacquis, directeur régional formation technique et les médias

Les autorités ont félicité les 2 associations Marcq Madagascar et Construisons pour Madagscar/HEI de leurs implications respectives et par leur fidélité constante….

Mme la Ministre a remis une attestation de remerciements à chacun….(voir photos…)

En fin de discours, un constat a été fait par le manque de formation en filière mécanique auto, plomberie et agricole…………

LE GROUPE DE 9 ETUDIANTS HEI JUILLET 2022
LE LOGO DE L’ASSOCIATION SUR L’UN DES MURS DE L’EXTENSION DU LYCEE TECHNIQUE MARQUANT DE NOTRE SCEAU LEUR PASSAGE
ATTESTATION DE REMERCIEMENTS DES HAUTES AUTORITES
LES GRANDES AUTORITES LA MINISTRE GRABRIELLA VAVITSARA MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE
MADAME LA MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE

LIVRAISON DE 50 FAUTEUILS ROULANTS

Ce projet démarre par cette lettre officielle nous demandant une aide pour trouver 50 fauteuils roulants pour permettre à des handicapés d’aller à l’école sans être porté à dos d’hommes. Le défi a été relevé grâce à une chaîne des donateurs dont les directeurs de l’EHPAD Saint Antoine de Padoue (Mr Bruno Maillard) et l’EHPAD des Provinces du Nord (Mr Alglave) et des nombreux bénévoles de l’association Marcq Madagascar maillons de cette chaîne invisible y compris tous les bénévoles comme nos comptables, les logisticiens pour le conteneur et tous ceux qui ont contribué… jusqu’à ces photos et cette vidéo de remerciements qui parlent d’elles-mêmes.

Les 50 fauteuils ont été remis lors d’une petite réunion par le Directeur Régional de la population (ministère de la population, ex-ministre Madame Angelica) Monsieur Kami-Channe. 

Le 13 juillet 2022 , célébration de la journée mondiale de la population.

Le Directeur Régional de la population auprès du ministère, Monsieur Kami Chame, l’adjointe au maire de Fénérive, le préfet, invités civils et militaires étaient présents.

Le groupe d’HEI était également présent ainsi que José et l’organisatrice, en notre nom, Riana.

Riana, représentant l’association et José, membre, étaient présents. Vous remarquerez sur une des photos le kakemono d’A2M…

La remise officielle d’une vingtaine de fauteuils sur le district de Fénérive a eu lieu en même temps de la part de l’Association Marcq Madgascar.

Le kakemono de l’association Marcq Madagascar était bien mis en valeur….

Le Directeur Régional a souhaité partagé le complément de fauteuils avec les districts de Mananara et Maroantsetra et a remercié chaleureusement notre association.

Les jeunes et les adultes pourront être autonomes dans leurs déplacements à l’école ou en ville

Un cas concret d’enfant (vidéo 20″) qui grâce à ce fauteuil pourra aller à l’école sans être porté à dos d’homme. Merci aux donateurs et en particulier  15 fauteuils roulants par son directeur Mr Bruno Maillard de l’Ehpad St Antoine de Padoue + 3 (dont un neuf) et un lot de déambulateurs simples et béquilles chez Provinces du Nord (mr Algalve) et au total 50 fauteuils récupérés aussi à dans les hôpitaux de la Catho à Lille et environs.
Elle s’appelle Francisca, elle a 14 ans.
Ses parents ne peuvent pas la porter à l’école sur le dos (comme habituellement plus jeune…)
Elle avait donc arrêté l’école.
Mais maintenant elle va pouvoir reprendre le chemin de l’école grâce au don du fauteuil.

PROJET EAU-SCAR ( ALIMENTATION EN EAU POTABLE VILLAGE DE BROUSSE (AMBANJA)

Le manque d’accès à l’eau potable est la première cause de mortalité au monde. Madagascar n’échappe pas à ce triste constat. L’accès à l’eau potable est un des défis majeurs au développement de Madagascar. Ce défi, l’association Marcq Madagascar entend le relever avec ce projet.

Le projet que nous portons  concerne dans sa première phase l’accès à l’eau et à l’assainissement du village d’Ambanja, sur la côte Est. Nous venons d’y inaugurer (le 31 octobre 2020) une  maternité et un centre de santé, en présence du Ministre de la Population malgache. Cet équipement a été entièrement financé et sous maîtrise globale de notre association.

Notre savoir-faire dans le domaine du traitement de l’eau est reconnu depuis longtemps, avec la mise en place ces dernières années de bornes de potabilisation pour huit écoles (5000 élèves) et la mise en pratique de riziculture intensive (SRI) autour de cinq fermes collectives, en partenariat avec le conseil régional Nord-Pas-de-Calais (entre 2010 et 2015).

Recherche de la source
Canalisation de la source

Ce projet se déroule selon le plan prévu (trois ans), une seconde mission s’es déroulée au cours de l’été 2022 avec le Docteur Lala Rajaoarisoa maître de conférences à l’IMT Douai et avec un financement de l’agence de l’eau Artois-Picardie et la ville de Marcq en Baroeul que nous remercions vivement.

Contexte et présentation du réseau actuel

La Commune d’Ambanja est une commune où Soakoja débute la collaboration en mois 2021. Le réseau d’Ambanja est un ouvrage construit par AMB. L’ouvrage est en disfonctionnement depuis l’année de sa construction. Il comporte :

  • Un ouvrage de captages qui ne sont pas assez profonds et laissent s’infiltrer la source sous les boîtes (source mal captée). Le débit mesuré en décembre 2021 est de 0,59 L/s (Qcaptée=0,26l/s ; Qnon captée=0,33l/s)
  • Un ouvrage de décantation
  • Une adduction de 1800m avec des fuites identifiées, des passages galvanisés non enterré, des tuyaux environ 250m non enterrés.
  • Une citerne existant de 15 m3 dont il faudrait refaire l’enduit à cause des fuites et la trappe de visite à cause des entrées d’eau superficielle par les interstices
  • Une distribution
  • 13 kiosques-boutiques et 9BP (il s’agira de brancher des plomberies dans des boutiques existantes qui seront des abonnés)
Citerne existante
tuyau non enterré

Présentation du projet de réhabilitation

Nous proposons de faire une réhabilitation comprenant :

Phase 1

Le Captage est à refaire. Sur ce réseau, la topographie permet de déterminer que leur tuyau existant résiste à la pression. Il sera nécessaire de réenterrer les conduites. Trois ouvrages seront construits : 01 boite captage, 01 répartiteur et 01 citerne 10m3.

On est obligé de creuser 783m pour relier le répartiteur et la nouvelle citerne de 10 m3 (03 compartiment). L’un de ce compartiment alimente le CSB qui est situé à 249m.

Voici le détail des travaux

  • Captage et aménagement avec construction d’une boîte de captage
    • Modification de 300 m de tracé d’adduction pour améliorer le profil en tuyau départ
    • Construction une boite de répartition (répartiteur)
    • Construction une citerne 10m3
    • Creusement surplus 1032m amené vers citerne 2 et distribution vers CSB

Phase 2

Nous prévoyons de construire 8 Kiosques-boutique dans les quartiers d’Ambatondrafandrana et Andinakely (03 parcelle). Le nombre final de points d’eau dépendra de l’effectivité des conditions requises aux bénéficiaires par rapport à la gestion.

  • Remise en niveau 1495m de distribution existante
    • Branchement de 8 Kiosques-boutiques

Phase 3

Nous prévoyons de construire 5 Kiosque boutique sur l’axe de route Ampasimbe vers Antsiradava.

  • Retouches sur la citerne existant 15m3
    • Remise en niveau 800m de distribution existante
    • Branchement de 5 Kiosques-boutique

Au global, un projet de meilleur accès à l’eau pour toute une partie de la ville.

TRAVAUX URGENTS AU COLLEGE DE MAHAMBO

Le délabrement extrême du bâtiment du collège de Mahambo, sans entretien, sans maintenance, sans intervention d’urgence, la sécurité des élèves menacée par la chute de débris de ciment, de bouts de tôle du toit ou tout simplement d’un pan entier de mur mal soutenu par des poteaux poreux nécessitaient une réponse urgente. En accord avec les autorités, nous avons lancé les travaux urgents pendant les vacances scolaires. Voici les photos de ce chantier qui s’est terminé fin aout 2022 et la remise des clés le 6 septembre en prévision de la rentrée des classes . Inauguration mi-octobre lors de la prochaine mission de l’association.

Ancien tableau
Futur tableau noir
Etat du pignon extérieur
Etat du pignon intérieur
Remise en état des murs intérieurs
on rebouche les trous au sol
On rebouche les trous dans les tôles du toit
Vue extérieur du bâtiment

LIVRAISON DU NOUVEAU TRACTEUR DE RAMASSAGE DES ORDURES MENAGERES

Mahambo, secteur (Nord-Est de Madagascar) où nous intervenons était un des rares endroits au monde où la peste sévissait encore. Elle était transmise par les rongeurs qui s’alimentent avec les ordures. Sans ramassage des ordures, la situation ne pouvait s’améliorer d’où la mise en place par notre association d’un ramassage à l’aide d’un premier engin ,d’une remorque, et d’un chauffeur en 2017. Voir article de mise en place du motoculteur en 2017 .Voici le matériel de remplacement qui a changé d’échelle mais aussi et surtout va encore améliorer la vie des habitants sur le plan de l’hygiène globale de la ville de Mahambo.

Le nouveau tracteur de ramassage des ordures ménagères est arrivé en aout 2022 en remplacement du précédent qui au bout de 5 années d’usage intensif était arrivé au bout de ses capacités.

OUVRIR L’HÔPITAL DE MAHAMBO, commune de pêcheurs

Un projet phare monté en partenariat avec le Rotary et en lien avec les Directions régionales de la Santé et de la population. La participation de la population locale avec le concours du comité de gestion et de la mairie a été sollicitée. Après un descriptif détaillé des travaux et la sélection de deux entreprises locales sur devis, la 1ère phase des travaux a été engagée mi- août 2021conformément au calendrier. Le chantier s’achèvera au 1er trimestre 2022. Ouverture au printemps 2022…

OUVRIR LA MAISON SOCIALE DES ARTS La 13ème COLLINE à ANTANANARIVO

Permettre aux enfants des quartiers défavorisés, de découvrir les art plastiques, dans des quartiers où 9 familles sur 10 vivent sous le seuil de pauvreté. Animations et cours, initiation et perfectionnement pour les plus aptes, proposés par les artistes de l’Atelier d’Ar. Transmettre l’identité culturelle malgache aux jeunes générations et la préserver…