Inauguration et ouverture d’un centre de santé/maternité sur la côte Est et appel à dons !

Malgré l’annulation de la Fête aux huîtres fin novembre, l’association Marcq-Madagascar ne baisse pas les bras. Elle entend poursuivre ses projets à Madagascar en dépit d’un contexte sanitaire et social difficile. Depuis 25 ans, son lien avec Madagascar est indéfectible. Elle a ouvert il y a quelques jours un centre de santé (CSB2) et maternité à Ambanja sur la côte Est en pleine brousse. Un projet monté en moins de 2 ans, ce qui n’est pas un mince exploit, tant il a été complexe à planifier, l’association n’ayant pu se rendre sur place cette année. Toutes les missions prévues ont été annulées.

La population attend depuis 12 ans une structure médicale, aujourd’hui inexistante. Un simple exemple : 30% des femmes meurent encore en couches dans cette région isolée. Elle se pressait par milliers pour cette inauguration, rehaussée par la présence de Madame Angelica BAVY, Ministre de la Population et de nombreuses personnalités locales…

La Ministre n’est pas venue les mains vides. Elle a offert un frigo solaire et a remis 1000 € (4 000 000 Ar) pour permettre aux habitants de «casser des cailloux» et refaire la piste d’accès si difficile par temps de pluie et cyclone…

L’association était représentée par sa correspondante locale, Madame RIANA, si précieuse en cette période…

Pour démarrer, l’équipe médicale est composée d’une sage-femme et d’un infirmier. Un employé à la pharmacie arrivera très vite…

La santé est devenue un objectif prioritaire pour l’association. Elle entend poursuivre ses efforts dans ce domaine et participera en 2021 à la rénovation de l’hôpital public de Mahambo, un village de pêcheurs où elle est présente depuis plusieurs années. Dominique Varlet, vice-président, aura la charge de coordonner ce projet majeur avec d’autres partenaires…

L’hôpital manque de tout, les installations se dégradent un peu plus chaque jour, les équipements sont quasi-inexistants… La peste sévit encore dans cette région…

Pour cet investissement prioritaire en 2021, l’association lance un appel à dons. Elle subit un lourd préjudice financier du fait de l’annulation de La Fête aux Huîtres, une première depuis 21 ans !

Vous devez être connecté pour publier un commentaire